analyser un spot publicitaire *

Regardez le diaporama


Pub BMW  la joie est visionnaire


BMW : Analysez les paroles qui accompagnent les images (voix off) :

Cette voiture est un concept car,
mais ce n’est pas une nouvelle voiture : c’est une BMW.
Comme toutes les BMW, elle est innovante, ultra légère et par moments elle crée sa propre énergie.
Comme toutes les BMW, elle bénéficie déjà des technologies efficient dynamics
pour plus de plaisir de conduire et  moins de consommation et d’émissions.
Comme toutes les BMW elle est conçue pour la joie d’être ici …..

La joie est visionnaire….

De Wikipedia Un concept car (anglicisme traduit en « voiture concept ») est une voiture expérimentale produite en très peu d’exemplaires (généralement un seul) afin de démontrer une technologie, des éléments de style ou un mode d’utilisation nouveau.

La plupart des concept cars ne sont pas destinés à être mis sur le marché tels quels. Cependant, certains modèles de série bénéficient, lors de leur conception, d’un ou plusieurs éléments ayant servi à jeter les bases d’un tel projet. Ils servent essentiellement à sonder les réactions du public avant de lancer un projet réel. Ils peuvent aussi servir d’outil de communication pour afficher le savoir-faire d’un constructeur (ou suggérer un savoir-faire futur).

Analysez la voix off

quelques adjectifs pour la définir : …………………………………………………………………………………………

Les paroles qui défilent en bas des images :

Exemple de la BMW 320d : réduction de 29% de CO2/Km à puissance équivalente. «2006 : 153g de CO2/Km ; 2010 :!09 g de CO2 /Km.. bmw/fr/efficient dynamics. Quelle fonction ? ………………………………………………………………………………………………..

La musique de fond ……………………………………………………………………………………………………

PUB  Lou Perac

Analyse du spot publicitaire du fromage  Lou Pérac

 

Pour l’analyse d’une publicité télévisuelle:

–         d’abord analyser tous les éléments qui la composent (histoire/synopsis, sons, textes, images)

–         puis passer à l’interprétation (à qui s’adresse-t-elle, quel est le public cible, quel est le contexte historique et socio-culturel évoqué, quels mythes mobilise-t-elle, quelles sont les valeurs de référence, etc.)

Histoire/synopsis :

–         reconstruisez l’histoire (c’est un couple de bergers qui a amené son troupeau aux alpages, à la montagne, pour que leurs brebis mangent de l’herbe meilleure, comme goût et comme qualités nutritionnelles ; ils vont faire avec leur lait un fromage excellent, le Lou Pérac.)

–         Analysez les deux personnages et ce qu’on peut savoir d’eux. Comment sont-ils habillés ? Comment sont-ils coiffés ?  quel est leur âge ? à quel milieu appartiennent-ils ?  Quels sont leurs rapports réciproques ? Quels sont les rôles de chacun ?

 

Texte:

–         C’est pour faire le Lou Pérac que tu vas aussi loin ?

–         C’est ici qu’elles font le meilleur lait et c’est ce lait qui rend le fromage de brebis si différent

–         Parfois j’ai l’impression que tu tiens plus à tes brebis qu’à moi..

Lou Pérac, le meilleur des brebis…..

Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour…..   www.mangerbouger.fr 

Les éléments de l’énonciation (tout ce qui a référence au contexte où le message verbal est produit)

Première réplique :

–         entrée d’emblée dans un dialogue en cours, sans introduction, question rhétorique, la réponse est évidente et escomptée, la question est un prétexte qui permet à l’interlocuteur de donner sa réponse…

–         tu : Tu pour impliquer l’auditeur dans une conversation

–         aussi : on ne sait pas combien mais on peut imaginer que c’est beaucoup, aucune précision, mais une référence à une dimension connue par les deux personnages, mais non par les autres

–         loin : ça implique l’effort pour arriver jusque là, la conquête de l’altitude, mais aussi l’éloignement de la civilisation, du monde citadin, le dépaysement complet, la liberté de la nature sauvage, la pureté de l’air et des paysages….

–         faire le Lou Pérac : le mot « faire », fait penser à une activité manuelle, comme si  l’homme faisait son fromage tout seul selon les anciennes méthodes… « le Lou Pérac » : le pour indiquer que tout le monde le connaît, c’est un produit dont la connaissance est partagée par tous…une véritable référence..

–         le nom de la marque : un nom important, qui renvoie à la campagne aquitaine, qui semble du terroir, non manipulé, les paysans, les bourgs, etc.

Deuxième réplique

–         ici : renvoie au décor (les images qui ont passé avant ont pu faire découvrir le paysage)

–         elles font : elles c’est les brebis qui sont humanisées, anthropormophisées, elles ont la volonté de faire du lait

–         le meilleur lait :donc un lait naturel qui reproduit les qualités de l’environnement..

–         différent : différent du lait de vache, mais aussi différent des laits citadins, des laits traités et manipulés qu’on mange en ville..

Troisième réplique

–         les brebis sont encore une fois humanisées, il tient à ses brebis et cet amour ajoute à la bonté du lait, car les brebis font bu bon lait, même parce qu’elles sont soignées et gâtées

–         on met sur le même plan les brebis et la femme, c’est une image un peu conservatrice d’un rapport de couple où l’homme domine et tient à la femme et aux brebis …..

La légende en bas : Pour votre santé, mangez au moins   (texte injonctif) c’est un site officiel où sont donnés des conseils pour une alimentation saine. Il y a l’indication de manger des légumes et des fruits (qui sont naturels et sains) et aussi l’indication de manger du fromage, même tous les jours. Beaucoup de diététiciens aujourd’hui déconseillent l’alimentation à base de fromages (trop gras, cholestérol, etc.) mais ce site conseille de manger le fromage…

Les sons

Qu’est-ce qu’on entend  comme fond sonore? : d’abord des sons d’oiseaux et en même temps des grelots de brebis. Si on est allé à la montagne, ce sont des sons qu’on reconnaît sans problèmes…On est vite introduit  dans un monde naturel, intact, non contaminé par la civilisation, la pollution, l’industrialisation, etc… Ce sont les sons de la campagne, animaux libres et animaux domestiqués

Puis c’est la voix (mais on ne voit pas les lèvres, car elle prise de dos). Les deux voix, celle de la femme et celle de l’homme ont un ton intime, un peu grave, presque érotique, avec une sensation d’allusion, presque chuchoté…

Pendant que les deux parlent aux sons des grelots se superpose l’aboiement d’un chien (chien de berger).

Le dialogue se termine sur un petit rire confidentiel et de complicité

La voix en off qui présente le produit, reprend quelques-uns des mots prononcés…. Lou Pérac, le meilleur des brebis.. prête à confusion : comme si Lou Pérac était une brebis, et également ce qu’ils y a de mieux dans chaque brebis… c’est un peu ambigu..

Images

Combien de plans ? 11

1er plan : le visage de la femme

2nd plan : le fromage auquel quelqu’un coupe une tranche

3ème plan : le visage de l’homme qui mange le fromage

4ème plan : les deux figures prises de dos

5ème plan : l’homme qui parle

6ème plan : les brebis et le chien

7ème plan : les deux pris de dos à nouveau

8ème plan : la femme qui parle

9ème plan : l’homme qui la regarde un peu étonné

10ème plan : ils rient ensemble

11ème plan : le premier plan du Lou Pérac

Les mouvements

1er plan

La première image : gros plan, cadrage qui coupe une partie du visage et souligne la bouche et les cheveux comme les détails principaux ; frontal, arrière plan avec le paysage, premier plan sur la figure de la femme, le hors-champ est important et suggéré par les sons…..

La caméra suit le mouvement de la femme, comme si elle suivait ses ondulations…

La femme comment est-elle habillée et coiffée ? que signifie cette mise ? a quoi renvoie-t-elle ?

Changement subite de plan : 2nd plan

Du visage de la femme à l’image du produit : association intéressante

Le fromage est présenté en train d’être coupé et mangé (on doit avoir envie de manger avec le personnage)

3ème plan :……

Quels sont les destinataires ?

Un public qui a connu le message écologiste, habitué aux aliments produits fabriqués de manière industrielle, que l’on achète dans des supermarchés et qui rêvent d’un retour à une nourriture saine et naturelle.

Quelles pulsions et désirs sont mobilisés inconsciemment  ? Comment ?

L’association femme/fromage renvoie à des désirs de consommation sexuelle et alimentaire

Le texte qui renvoie à une comparaison femme/fromage à croquer est la réplique où la femme se compare aux brebis dans les intérêts de l’homme..

Quels mythes sont évoqués?

Le mythe est celui d’un retour à un monde pur, naturel, non contaminé,  où même les relations entre les individus sont fortes et explicites, les sentiments sont forts et naturels, les gens vivent en liberté et en pleine simplicité et réalisation de leurs besoins.

Quelles valeurs ?

Pureté, naturel, respect des hommes et des paysages, respect de l’environnement, les valeurs écologistes par excellence….

Pensez-vous qu’elle soit réussie ?

Fiche pour analyser un spot publicitaire

– Histoire/synopsis (personnages, trame)………………………….

Texte parlé…………………………………

Texte écrit……………………………..

Bande sonore………………………….

Images : les cadrages, les couleurs, les plans, l’angle de vue, les séquences….

Les mouvements de la caméra…..

Focalisation…………………………..

Quels désirs mobilisés?Quels destinataires?  ………………………….

Quels mythes évoqués?…………………………..

Quelles valeurs ? ……………………….

le lexique de la publicité

La publicité, à quoi ça sert ?

Critique de la publicité

    • À attirer, à accrocher
    • À séduire
    • À vendre
    • À faire acheter
    • À faire consommer
    • À informer
    • À faire connaître
    • À maintenir une image de marque
    • À faire changer d’habitude
    • À créer des besoins
    • À faire rire
    • À faire réfléchir
    • Elle manipule les consommateurs
    • Elle crée des faux besoins
    • Elle cultive le plaisir hédoniste
    • Elle consolide la culture masculine
    • Elle entretient des préjugés
    • Elle exploite les stéréotypes
    • Elle augmente le prix du produit
    • Elle dérange
    • Elle pollue
    • Elle ment

La publicité

Quoi ?

un produit
  • une marchandise
  • un service

Qui ?

le concepteur
le commanditaire
  • l’agence de publicité
  • un publicitaire
  • un client
  • un annonceur
  • une entreprise

Pour qui ?

la cible
  • Quel produit et pour qui ?
  • Quel consommateur ?
  • Qui est l’acheteur ?
  • Qui veut-on viser, toucher ?

Comment ?

l’iconographie
  • Personnages
  • Objets
Inscriptions
  • le texte
  • un slogan
  • l’accroche
  • l’argumentaire
  • le message
  • la marque, le nom
  • un logo
  • un jeu de mots
  • un paradoxe
  • l’humour
  • une provocation
Techniques
  • Couleurs, sons, odeurs
  • Photo, dessin, image, montage, collage
  • Distribution dans l’espace
  • Typographie
Référents
  • l’atmosphère
  • le lieu et le temps
  • Symboles, mythologies
  • Clichés, stéréotypes

Où ?

Supports et médias

  • Radio, télévision, presse
  • Affiches
  • Panneaux lumineux
  • la distribution

les figures réthoriques dans la publicité

La rhétorique c’est l’art du discours, c’est la persuasion sans que l’auditoire ne remette en question la réalité des faits avancés. C’est une façon poétique d’empêcher la pensée, de la « téléporter » instantanément d’un sens à un autre. Suscitant les mythes, ces formulations massivement utilisées par les publicitaires se distinguent en catégories : par exemple

LES FIGURES DE MOTS

La répétition C’est la redondance d’un mot. (Ecoutez…écoutez…) Balladur
L’allitération C’est la répétition d’une même consonne (Saucisse sèche, sans savoir sécher…) Justin Bridou
La tautologie C’est définir le même par le même . Permet de jouer sur le prestige d’un produit. (Le cognac , c’est le cognac).
(Elle est bonne, et en plus elle est bonne) Lesieur.
La rime C’est la répétition régulière d’une syllabe.
La paronomase Consiste à rapprocher dans une même phrase, des mots presque homonymes, voisins par la sonorité mais non par le sens.
( Entremont c’est autrement bon). (Légal, le goût) Cafe Légal.
Le calembour Rapproche des mots très semblables en apparence mais de sens différents. ( BHV l’âge du faire)
L’onomatopée C’est le mot formé par imitation du son naturel (Crack, Boom, Snif…)



LES FIGURES DE SENS

La synecdoque Procédé qui consiste à désigner un tout par l’une de ses parties, ou vice-versa ( Jeter un oeil; mettre le nez dehors).
(Des millions de dents l’ont choisi ) Freedent.
La métonymie Liée à la synecdoque, elle consiste à désigner un objet par le nom d’un autre objet, les deux ayant un lien habituel. Elle désigne souvent le contenu par le contenant, l’effet par la cause. (Montrer les dents ; on prend un verre ?…).
(L’eau des tables légères) Badoit.[table = invités]
La métaphore Consiste à désigner quelque chose au moyen du nom d’une autre chose. En publicité, l’emploi de la métaphore est risqué car on tombe facilement dans le cliché.
L’hyperbole C’est une métaphore avec exagération. En dit plus qu’on le pense en vérité. ( J’ai mille chose à vous dire; j’en bave;
je suis mort de fatigue…). Elle peut être visuelle.
La litote Consiste à exprimer le moins pour signifier le plus. (Ma humble demeure).
L’euphémisme Masque le caractère indécent, pénible d’un mot par l’emploi d’un synonyme plus neutre.
(Il nous a quitté [Il est mort ] )
L’oxymore Consiste à rapprocher des mots en contrariétés pour créer une expression paradoxale.
(un pauvre riche; un tragique sourire; Il est bien mal parti…)

FIGURES DE PENSÉES

L’allégorie Suite de métaphores qui sous forme de descriptions ou de récits, servent à communiquer une volonté abstraite.
(la plus part des tableaux : Guernica…)
L’ironie Consiste à dire le contraire de ce que l’on veut dire dans le but non de mentir mais de railler.
L’humour

EXERCICES

Créez un slogan en suivant les indications

Phrases simples – Bien manger, c’est le début du bonheur (Camembert Président)

Nous partageons les mêmes idées (Fermiers de Loué)

BA pour voir la vie en bleu (Yaourts BA)

Avec les voitures de loisirs, les loisirs ça roule (Camping Car)

Phrases nominales – Plus un seul cheveu blanc (L’Oréal)

Régilait, Régilait (Régilait)

Le ressort de votre peau (Garnier Lift)

Impératifs et autres structures injonctives – Faites-vous du bien (Huile Lesieur)

Entrez dans un univers d’exception (Sheba)

Questions – Parlez-vous Micra ? (Nissan Micra)